Hexagone Formation Conseil

Améliorer la sécurité des salariés, être dans une approche de maîtrise des risques professionnels, de protection et de prévention sont quelques-unes des préoccupations majeures des entreprises.

En 2018, environ 650 000 accidents ont été recensés avec plus de 44 millions de journées de travail perdues soit l’équivalent d’environ 290 000 emplois à temps plein (source : Caisse Nationale d’Assurance Maladie), avec une conséquence pour les entreprises.

Nous pouvons constatés que beaucoup d’entreprises ne répondent pas aux obligations légales relatives au Code du Travail en termes de sécurité, sans même savoir qu’elles sont dans ce cas, avec le risque d'avoir des pénalités par les autorités.

Pour répondre au mieux aux attentes des entreprises, nous proposons des formations qui s'adaptent au métier de chaque stagiaire.
Notre objectif prioritaire étant que le stagiaire acquiert durant la formation, des réflexes sécurités qui le protégeront lui (santé), son environnement de travail (sécurité et prévention) et son entreprise (légal).


En amont de chaque formation, nous proposons un entretien au cours duquel un diagnostic sera établi, recensant les différentes obligations des entreprises en termes de sécurité.

Devenez acteur de la prévention en formant vos salariés à la santé et sécurité au travail.
Formez vos salariés pour leur sécurité, pour leur santé et répondre en répondant aux obligations légales.

Faites de vos salariés des sauveteurs secouristes du travail (SST).
Formez-vos salariés à la prévention des risques.
Formez-vos salariés à la sécurité-incendie.


En savoir plus

Accident de travail : les causes

La manutention est à l'origine de 53% des accidents du travail. Les efforts physiques, les charges régulières à porter, et les mauvaises postures sont quelques-unes des causes courantes de problèmes dorso-lombaires soudains. Viennent ensuite les chutes (25%) et l’outillage à main (9%).

Le nombre d’accidents de travail mortels a été divisé par 4 passant de 2046 en 1956 à 514 en 2016. Mais les accidents de la route restent la première cause de mortalité.(source : Caisse Nationale d’Assurance Maladie).


Le BTP et les services à la personne : deux secteurs à risques

Avec une hausse de 45 % et un taux de 94,6 accidents de travail pour 1.000 salariés, le domaine d'activité des services à la personne se classe en tête des secteurs à risque : un nombre d'accidents trois fois plus élevé que la moyenne. Brûlures thermiques ou chimiques, lumbagos et chutes sont les risques les plus fréquents.

Le BTP, avec un taux de 90 accidents pour 1000 salariés, talonne les services à la personne. Mais les actions de prévention dans ce secteur à risque ont permis de faire diminuer les accidents de 3,1% en 2016.Et en dix ans, ils ont reculé de 29%.(source : Caisse Nationale d’Assurance Maladie).

Comme les entreprises du BTP, misez-vous aussi sur la prévention.